[UCN #°1] Moules-frites, vindjou !

Connaissez-vous l’expression : « Sans toi, je me sens comme une moule sans ses frites » ?


Cette réalisation marque l’inauguration de la nouvelle catégorie « Un Crochet par le Nord », chargée de mettre en lumière quelques aspects du patrimoine de la région Nord-Pas de Calais (RIP).

Ce premier article fait référence à la fois à un lieu et une tradition, il s’agit plus précisément d’un évènement. Cet évènement se déroule à Lille le 1er week-end de Septembre. Ça y est, vous avez deviné ?

EH OUI ! UCN #1 fait référence à la superbe Braderie de Lille et ses moules-frites.

J’ai réalisé pour l’occasion ce joli plat au crochet, qui donnerait presque faim :

Moules

Moules3

C’était la première fois que je crochetais des aliments et je dois vous avouer que j’ai passé un bon moment car c’est une réalisation peu courante et assez libre au niveau design étant donné que les aliments ont le droit d’être tordus.

LA MOULE : Pour la forme de la moule,  j’ai commencé par la base de la coquille, en aller-retour, puis pour donner l’aspect arrondi à l’autre extrémité de la coquille, j’ai fait une suite de {maille serrée, demi-bride, bride, double-bride, triple-bride}, etc… Enfin ceux qui crochètent comprendront ! Concernant la partie qui se déguste, il s’agit d’un boudin crocheté en spirale et aplati.

LA FRITE : Pour les frites, j’ai fait une chainette d’environ 20 mailles serrées, puis crocheté en aller-retour soit dans le brin arrière ou avant du « V » selon le sens de changement d’angle ! J’ai relié les deux extrémités par des mailles serrées.

Après 12 frites et 6 moules crochetées, on obtient un plat sympa digne de la Braderie de Lille !

Moules1


En savoir plus sur… la Braderie de Lille


☼ Qu’est-ce que la Braderie de Lille ?

La Braderie de Lille est la plus grande foire à tout d’Europe et s’étend sur des centaines de kilomètres de trottoirs dans les rues de Lille.
Elle se déroule sur 2 jours, généralement le premier samedi et dimanche du mois de Septembre. Les pics de fréquentation peuvent atteindre, sur les 2 journées, entre 2 et 3 millions de personnes.

Lors de ce week-end peu banal, la tradition exige que l’on mange au moins une plâtrée de moules-frites accompagnée d’une bière ou d’un vin blanc. D’ailleurs les grandes surfaces l’ont bien compris, c’est la fête à la moule dans tous les supermarchés à cette période là !

La nuit tombée, les étales sont remballées, laissant place à la musique, aux animations et à la fête. En gros, la Braderie de Lille, c’est un peu comme une grosse fête de la musique où tu pourrais EN PLUS acheter des vieilleries en journée et présenter tes trouvailles à tes amis le soir tout en te déhanchant, un verre à la main.

Mais, c’est aussi l’occasion pour les plus motivées de participer au semi-marathon qui a lieu dans la joie et la bonne humeur à l’ouverture de la braderie, le samedi matin.

N’oublions pas non plus que la braderie se déroule sur fond de ducasse. En effet, une grande foire aux manèges a lieu au même moment, à découvrir sur le Champ de Mars à Lille.

☼ Pourquoi les moules ?

La légende raconte qu’avant la fin du XXème, le plat typique de la braderie était du poulet. Malheureusement, suite à une pénurie de poulets (la grippe aviaire peut-être ?), ce plat aurait été remplacé par des moules. Oui, après tout, les moules sont bon marché et ont un goût proche de celui de la volaille non ?

Mais voyez-vous, un dicton de grand-mère dit aussi que les mois se terminant par « -bre » sont propices aux meilleures moules, alors profitons-en !

Moules4

Moules2

☼ Conseils pratique et survie

  • Les dates officielles de la Braderie de Lille 2016 sont le samedi 5 et le dimanche 6 Septembre 2016.
  • Ce n’est pas tout à fait légal mais certains brocanteurs sont ouverts aux bonnes affaires dès le vendredi soir (#ThugLife).
  • Abandonnez votre voiture et investissez dans une carte de métro à la journée qui vous sera extrêmement précieuse. Pour information, les métros circulent non-stop du samedi matin au dimanche soir (00h-00h30).
  • Préparez-vous à une éventuelle Turista ou diarrhée du voyageur si vous commandez à manger sur un stand ambulant, certains n’ont aucun respect pour la chaîne du froid.
  • Et… si vous voulez faire vos besoins dans des bars/restaurants où vous ne consommez pas, prévoyez d’allonger quelques centimes. Après tout, l’eau n’est pas gratuite !
  • Pour terminer, le restaurant Aux Moules connu pour son tas de moule géant a fermé définitivement début 2016. Qu’adviendra-t-il du fameux tas ? Réponse au mois de Septembre…

 

Mais au fait, vous savez comment sont fabriquées les frites, vous ?

fries

6 réflexions sur “[UCN #°1] Moules-frites, vindjou !

  1. Ah ! Super intéressant ! Merci pour ces bons conseils ! Tes moules donnent envies ! Elles sont vraiment bien faites. J’adore comment tu l’as lié au crochet !
    Pour les frites il existe pas un arbre à frite où on les récupère prête à frire ? 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: [UCN #2] Les Ammonites du Cap Blanc-Nez | CROCHET-GLOBAL-HYPER-MEGA-NET

Laissez-moi un mot doux !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s